Jardins du château de Peyraux

Allée de Peyraux - 24570 Le Lardin-Saint-Lazare

05 53 51 26 19

Jardins du château de Peyraux © Jean-Marc de Royere

[D]Jardins du château de Peyraux © Jean-Marc de Royere

Description

Le château de Peyraux est bâti dans un vallon boisé, à mi-pente de la colline du Poujoulou qui domine les environs. Le site (vallon de Peyraux et colline du Poujoulou) est inscrit depuis 1984.
Les premières traces du château actuel datent du XIIe. Il est essentiellement de la seconde moitié du XVe siècle (les trois tours et le corps de logis). Le choix de sa situation correspond probablement à la proximité de nombreuses sources. Des aménagements ont eu lieu au XVIIIe siècle, en particulier la façade est du corps de logis et la terrasse reliant les communs au château. Les communs datent des mêmes périodes. Le château est inscrit aux monuments historiques depuis 1948 ainsi que les communs depuis 1974.

Au fil de plusieurs successions familiales depuis son origine, le château est arrivé dans la famille Royere au début du XVIIe siècle. Cette même famille en assure toujours la conservation aujourd'hui.
Les jardins ont fait l'objet d'embellissements importants à la fin du XXe siècle et au début du XXIe siècle sous l'impulsion de Martine de Royere. Les propriétaires actuels s'attachent à les poursuivre.

Arrivé par une route sinueuse dans le vallon de Peyraux, dont la dernière partie est bordée de tilleuls taillés en rideaux, le visiteur pénètre d'abord par les communs sur la terrasse en avant du château. Celle-ci est aménagée de tilleuls taillés en rideaux, de buis en pot taillés en topiaire, de charmilles et de charmes pyramidaux. À l'est, sous la colline, le pédiluve fait une jonction entre les communs et le château. À hauteur du château, on pénètre dans un jardin encadré de murs et d'une deuxième terrasse, ponctué de charmes, d'ifs, de lauriers du Portugal, de buis taillés en topiaire, de mûriers platanes et de mixed border. Une fontaine carrée d'inspiration médiévale s'inscrit dans un hémicycle d'abélias et de mûriers platanes. Les mixed borders tenus par des bordures de buis sont composés de vivaces et d'arbustes dans les dominantes de bleu et blanc.
Du bûcher, point haut des jardins, le regard plonge sur les jardins fleuris et le vallon boisé accessible à la promenade (45 minutes). Cet écrin de verdure qui entoure Peyraux et ses jardins lui donne un charme particulier.

Des statues classiques, des corbeilles et vase Médicis disséminés dans les jardins apportent de la verticalité et attirent le regard.
L'eau est très présente dans le jardin : dans le pédiluve, dans les deux fontaines et ceci grâce à la source captée au fond du vallon.